L'évaluation des enseignements par les élèves

Il s'agit ici de permettre aux enseignants et aux élèves :

 
  • de comprendre les objectifs de l'évaluation des enseignements par les élèves,
  • de connaitre les moyens mis en œuvre et la démarche,
  • d'accéder aux archives des évaluations (évaluations validées par nos conseils et publiées).

 

Qu'est-ce que l'Évaluation des Enseignements par les Élèves (EEE) ?

Dans un souci d'amélioration de ses enseignements et pour répondre au cahier des charges de la CTI, Polytech Paris-Saclay met en œuvre une évaluation annuelle de ses années de formation, de l'environnement de travail et de l'organisation pédagogique et de l'ensemble des modules (matières) enseignés dans ses murs auprès de tous les élèves.

L'ensemble des résultats à ces trois types d'enquêtes est synthétisé par les responsables d'années et d'années/spécialités pour ce qui est des enquêtes "modules" et par le Directeur des études et le chargé de mission « EEE »pour les 2 autres enquêtes.

Ces synthèses sont alors débattues en conseil de direction puis en conseil de perfectionnement et donnent lieu à des propositions d'amélioration que nous mettons en œuvre dans les années suivantes.

Les informations que vous nous communiquez à travers la réponse à ces enquêtes sont donc précieuses et constituent la pierre angulaire de l’amélioration de nos enseignements, de la formation dans son ensemble et du cadre de travail. Elles contribuent largement à la démarche d'amélioration continue que Polytech Paris-Saclay a mise en place depuis plusieurs années.

Les évaluations et les synthèses publiques qui sont rédigées ainsi que les propositions sont publiées à destination du corps enseignant et des usagers (les élèves) sur l'intranet.

Quelques exemples de réalisations :

Sur la formation, l'organisation pédagogique, l'environnement de travail :

- un réseau wifi performant : en réponse à des remarques quant à la qualité du réseau wifi sur l'université et dans nos murs, l'école a fait l'acquisition de plusieurs bornes wi-fi afin d'augmenter la bande passante « wi-fi » et offrir aux élèves une qualité de réception améliorée,

- Des espaces de travail ont été aménagés pour les élèves dans le bâtiment principal 620 et des tables disposées à l’extérieur pour déjeuner lors des beaux jours.

- Les ordinateurs en libre-service sont connectés à des imprimantes en réseau ainsi qu’à un scanner afin de permettre aux élèves d’éditer leurs travaux facilement.

- Un Techlab a été installé dans le bâtiment 640 et permet aux élèves ayant signé la charte d’occupation de profiter d’un espace pour réaliser leurs projets scolaires et personnels. Du matériel nouveau y est régulièrement installé. Un personnel technique veille au bon état des matériels mis à disposition.

- L’espace OASIS a été édifié pour permettre aux élèves d’accéder à leurs notes et à des documents de référence comme par exemple les modalités de contrôle des connaissances. Il simplifie aussi grandement les démarches de l’élève pour signer les documents nécessaires à la scolarité.

Sur les modules prodigués dans l'école :

Ces modules sont en continuelle évolution, tant dans les contenus que sur la nature même des enseignements. Ainsi chaque année, des ajustements sont réalisés sur certains modules afin de s'adapter aux besoins in fine et/ou tenir compte des suggestions des enseignants et des élèves.

Parfois un module est créé de toute pièce comme cette année le module « management d'équipe » pour faire face à un réel besoin dans le travail en projets. D’autres comme sont totalement remaniés ou à terme supprimés car ils ne répondent plus aux besoins identifiés en conseil de perfectionnement.

Pour d'autres, c'est un rééquilibrage Cours / travaux dirigés / travaux pratiques qui a lieu pour répondre au mieux à la pédagogie proposée par l'enseignant (parfois suite aux évaluations du module).

Les volumes horaires affectés aux modules sont régulièrement révisés pour s’adapter au mieux à la pédagogie mise en œuvre par le corps enseignant. 

La cohérence des contenus et la temporalité font l’objet de vérifications récurrentes.

 

 Pour plus d'informations : Michel Andrieux