Sportifs et Artistes de haut niveau à Polytech Paris-Saclay

Futur ingénieur et sportif/artiste de haut niveau, c'est PoPSsible !

Au vu des circonstances actuelles, le dépôt des dossiers est reporté en avril

 

Avec un parcours formation ingénieur sur mesure, que ce soit en cycle préparatoire (PeiP) ou en cycle ingénieur, Polytech Paris-Saclay offre des possibilités d'aménagements permettant de concilier la pratique du sport/d'une activité artistique de haut niveau, et la poursuite d'études supérieures.

Pour vous permettre de gagner aujourd’hui et de réussir demain !

Notre objectif : vous aider

Vous pouvez bénéficier entre autres :

  • Des facilités de mobilité lors du recrutement
  • Des aménagements du parcours scolaire, des emplois du temps et des modalités de contrôle continu
  • Choix prioritaire des groupes de TP et TD
  • Mise en place d'un tutorat possible
  • E-learning
  • Un suivi personnalisé au sein de l'école par un référent identifié

Qui peut en bénéficier ?

Sportifs de haut niveau :

vous êtes inscrits sur une liste ministérielle des Sportifs de Haut niveau ou des Sportifs Espoirs, vous possédez un bon niveau national dans votre spécialité sportive.

Artistes de haut niveau :

Vous êtes musiciens, acteurs, danseurs... et vos activités artistiques sont reconnues par les autorités compétentes (Conservatoire National des Région, École des Beaux Arts...).

Contact :

Corinne Legros, référent SAHN (Sportif et Artistes de Haut Niveau)
corinne.legros@universite-paris-saclay.fr

Eric Wasylyk,SUAPS, Université Paris-Saclay
eric.wasylyk@universite-paris-saclay.fr

Clara Matéo : footballeuse professionnelle et future ingénieure

 
Je m’appelle Clara MATEO, je suis élève-ingénieur en 5ème année à Polytech Paris-Saclay, spécialité Matériaux.

Je suis sportive de haut niveau et je pratique le football en tant que joueuse professionnelle au Paris FC en D1 féminine. Je suis régulièrement appelée en équipe de France U23. J’ai 56 sélections en équipe de France (U16, U17, U19, U20, U23, B). Je suis vice-championne du Monde U20 (décembre 2016 en Papouasie-Nouvelle-Guinée) et championne d’Europe U19 (juillet 2016 en Slovaquie).

J’ai commencé le foot à l’âge de 7 ans et cela a pris de plus en plus d’importance dans ma vie. J’étais au Pôle Espoir Féminin de Bréquigny à Rennes durant mes années lycée. J’ai toujours poursuivi mes études en parallèle de mon projet sportif.

Après l'obtention de mon bac S, j’ai commencé des études supérieures en Science et Génie des Matériaux à l'IUT de Nantes puis à l'Université d'Evry suite à mon recrutement au Football Club Féminin de Juvisy-sur-Orge (Essonne) ; club absorbé en 2017 par le Paris FC. L'obtention de mon DUT m'a permis d'intégrer ensuite l'école d'ingénieurs Polytech Paris-Sud ; école proche de mon club de foot.

Je bénéficie du statut de sportive de haut niveau, ce qui me permet de bénéficier de certains avantages tels que la possibilité d’assister aux entraînements quotidiens à 17h et donc de quitter les cours plus tôt. Je peux également me libérer durant la journée pour des déplacements ou RDV dans le cadre de mon projet sportif.

Tous ces aménagements me font manquer des cours et cela demande donc une certaine organisation et un travail d’équipe réalisé avec mes camarades de classe afin de pallier ces absences.

Polytech Paris-Saclay représente une opportunité de pouvoir concilier le sport de haut niveau et les études d'ingénieur. Cela me permet donc de m'assurer un avenir professionnel à la suite de ma carrière sportive.

Plus tard, je souhaite travailler dans l’amélioration de la performance du sportif à travers les matériaux, cela concernera donc plutôt les domaines des polymères et/ou composites.  L’idéal serait de trouver une entreprise me permettant de concilier mon double projet : travailler à mi-temps et me consacrer à ma carrière sportive."

Mathis Brossier : sportif de haut niveau et études, il est possible de concilier les deux.

Je m'appelle Mathis Brossier et je suis en 2ème année de cycle préparatoire à Polytech Paris-Saclay (PeiP 2).

Je pratique l'escalade en compétition depuis mes 7 ans au club de Massy. C'est un sport très complet : il mobilise une grande variété de mouvements et nécessite également des capacités mentales. Je pratique les trois disciplines de l'escalade : le bloc, la difficulté et la vitesse.

En 2015, j'ai commencé l'escalade de vitesse et j'ai décroché le titre de Champion de France en 2017 et vice-Champion de France en 2018. J'ai alors intégré l'équipe de France de Vitesse et j'ai participé à plusieurs compétitions européennes. Mes résultats en compétition internationale n'ont pas été excellents mais je compte bien poursuivre la compétition en catégorie Senior (+18 ans).

Je participe également aux championnats de France en bloc et en difficulté : j'ai obtenu la 3ème place au classement combiné français en 2018.

Le sport et les études sont deux composantes essentielles de ma vie et il est possible de concilier les deux ! Évidemment, cela demande quelques compromis et surtout une grande organisation (prévoir les temps de révision, travailler à l'avance…). L'école offre un peu de flexibilité aux sportifs de haut niveau. Elle me permet notamment de justifier mes absences (départs en compétition, rassemblements équipe de France) et des ajustements d'emploi du temps sont également possibles.

L'année prochaine, je souhaite m'orienter vers l'informatique.

Mon rêve serait de développer des outils de mesure des performances et d'aide à l'entraînement en escalade !